Aller au contenu principal

Spams téléphoniques et plateformes de signalement

Régulièrement, comme chacun de nous, je reçois sur mon smartphone - qui n'est pas toujours allumé, la batterie ne supporterait pas ! - des avis d'appel, le plus souvent de numéros en 09xxxxxxxx, et rien derrière en activant la messagerie de l'opérateur. J'appelle ça des "spams téléphoniques".

Ces dernières semaines, huit fois le même numéro m'appelle, à partir du 5ème appel je signale ce numéro à la plateforme : http://www.33700.fr

A plusieurs reprises, si on prend les archives ADELI, j'ai discuté, avec d'autres, de ces plateformes de signalement. Je m'étais plaint à un moment, de ce que certaines d'entre elles, avaient un objectif pratiquement seulement statistique. Un des derniers sites mettait même en attente en disant "merci d'être venu chez nous, mais ce site ne sera en service qu'à telle date".

Je préfèrerais qu'on nous dise que la lutte est perdue d'avance,
quitte à ce que chaque usager se dépatouille tout seul, au moins ce sera clair  et efficace !!

Vos avis, surtout s'ils sont proactifs, sont les bienvenus !

patrick.kineider@hotmail.fr, Retraité EDF

 

 

 

 

 

Portrait de pierre.fischof
pierre.fischof
offline
Inscription: 18/11/2008
SPAMS Téléphoniques

Bonjour,

Cela me semble, effectivement, un sujet tout à fait pertinent et précieux que de traiter de ce type de perturbations pouvant engendrer de graves nuisances dans les activités quotidiennes de chacune et de chacun.

Depuis quelques mois, et c'est une très bonne nouvelle, de par la loi, la sollicitation commerciale par téléphone "non sollicitée" (pour ne pas dire indésirable ni "harcèlement téléphonique") est devenue non seulement illégale mais condamnable, selon certaines modalités. Et cela à la condition d'effectuer son inscription dans un annuaire des personnes demandant à ne pas être sollicitées commercialement (dit "liste orange", je crois, par analogie avec l'inscription sur "liste rouge" déjà bien connue.

J'avoue ne pas bien connaître le déroulement et les références précis correspondant aux démarches à effectuer (qu'il me semblerait d'ailleurs tout à fait intéressant, pour rappel, de "graver dans le marbre" dans le cadre de ces blogs des utilisateurs des technologies de l'information et de la communication que permet et remplit aussi ici le site web d'ADELI), mais une fois ces démarches effectuées, les auteurs du "harcèlement téléphonique commercial indésirable" deviennent alors passibles de sanction pénales auprès des autorités juridiques.

Il resterait à mon sens à en rappeler, dans le cadre des blogs d'ADELI, les conditions et les modalités d'exercice tout à fait précises, telles qu'elles sont prévues par les autorités, ceci pour à obtenir avec succès satisfaction...

...Et si nécessaire plus tard, dans l'éventualité où les autorités ne rempliraient tout à fait correctement leur rôle, après avoir rempli et réuni toutes les conditions requises, de le signaler spécialement ici, mais je pense que cela ne devrait pas être le cas.

C'est donc une affaire à suivre attentivement... Merci d'avoir soulevé ce sujet utile à la sérénité et la tranquillité de chacun dans ses activités.

Sincèrement.
Pierre Fischof.

 

Pierre Fischof,
Consultant.