Skip to main content

Attention: vous devez être connecté pour accéder à l'annuaire des adhérents, aux lettres de moins de deux ans, aux enregistrements audio des rencontres, aux forums, ou encore pour écrire dans votre blog ou commenter les billets et articles du site.


 

Télétravail (suite)

*Vocabulaire (on croule sous les termes, pas sur les actions?)
*Un chapitre d'un rapport du centre d'analyse stratégique
*télécentres et source de revenu pour l'état
*telework aux Etats Unis

- En février 2012 Le Centre d'analyse stratégique et la Direction génrale du travail publient un rapport sur "l'Impact des TIC sur les conditions de travail",

      voir la note de synthèse
      Dans le rapport le chapitre  7 (Le rôle des TIC dans les reconfigurations
des espaces et des temporalités : le brouillage des frontières entre travail et hors-travail.) traite du télétravail qui permet autonomie et nomadisme mais nécessite de nouvelle pratiques managériales. Paradoxe? les utilisateurs intensifs des Tic bougent peu.

Notons que ce chapitre aborde le Cloud Computing, et propose de développer la réflexion sur le « droit à la déconnexion ».

- La mise à disposition de télécentres pourrait rapporter 3,8 milliards € à l'Etat

selon un article récent.

- J'ai aperçu dans la presse "workshifting",  Wikipedia ne l'a pas encore intégré, pour y voir plus clair sur les sans-lieu-de-travail-fixe on peut se référer à "location indepedence"

- les agences fédérales américaines voient le télétravail comme un moyen incontournable d'assurer la continuité de service (continuity of operationCOOP), notons qu'une loi spécifique favorise le télétravail (Telework Enhancement Act  -2011-).

[article spécialisé].