Aller au contenu principal

Structure

Lutte contre l'optimisation fiscale : l'UE marque encore des points...

A mi-octobre, il a été décidé qu'en Janvier 2015, sous la pression de l'Union Européenne, les firmes telles que  GOOGLE, APPLE, AMAZON etc.. ne puissent plus utiliser le « pays du trèfle » pour optimiser les taxes sur leurs bénéfices dans des pays où elles ne sont pas résidentes.

Google et les Etats , chronique d'une entente difficile...

http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2013/12/20/01007-20131220ARTFIG00452-google-sous-la-pression-des-gouvernements.php

Dans cette rubrique, on prend connaissance de la position de la multinationale technologique qui d'une certaine manière défend ses intérêts au nom du  "droit à l'information".

Syndiquer le contenu