Aller au contenu principal

Conduite du changement

2005 - SisQual - Session ADELI

SisQual 2005

mardi 8 novembre 2005

Adeli était, cette année encore, présente à SisQual 2005 et a animé une demi-journée de conférence le 8 novembre matin :

AGLOscope 95

Outils d'aide à la conception des SI de gestion
Collectif ADELI - Avril 1995

AGLoscope95Dans la version 1995 de l'AGLoscope, ADELI dresse les aptitudes générales et les tendances qui se dégagent grâce à des diagrammes issus d'une analyse fine de certains critères tels que la pérennité, l'ouverture, la complétude ou l'accompagnement.

Aptitudes générales et tendances
Un certain regard...

Une démarche d’appropriation d’un outil d’aide à la conception
par Cuong Prasong Kham, membre du Bureau

Conduire le changement dans un monde incertain

"Il n’existe rien de constant, sinon le changement" - Bouddha

Toute entreprise, qui veut croître ou, tout simplement, survivre, doit impérativement s’adapter aux évolutions de son contexte économique et social. De plus, la volonté de renforcer sa compétitivité l’incite à anticiper sa propre mutation.

Les causes du changement sont multiples : orientation stratégique de l’entreprise, perturbations de l’environnement, réorganisations internes, nouvelle règle de gestion etc.

Le changement n’est pas une fin en soi ; mais il est nécessaire de le maîtriser pour passer, si possible sans altérer le fonctionnement de l’entreprise, d’un ancien état, jugé obsolète, à un nouvel état, apte à satisfaire de futures exigences.

Le système d’information de l’entreprise est l’un des leviers de la maîtrise du changement. Il est donc normal que les demandes de développement et d’évolution des applications se bousculent, en faisant assaut de priorité.

Pour concevoir rapidement de nouvelles applications informatiques de gestion ou pour faire évoluer, en toute sécurité, celles qui existent déjà, il est désormais indispensable de s’appuyer sur des aides logicielles.

L’offre de ces outils d’aide à la conception est extrêmement riche. L’évolution des innovations technologiques s’accélère en offrant d’énormes possibilités.

Comment, dans un paysage aussi mouvant, effectuer le bon investissement en sélectionnant l’outil qui sera encore efficace dans quelques années ?

En est-on réduit, pour la sélection d’un outil d’aide à la conception, à s’en remettre au hasard (en succombant à la première séduction) ou à cultiver l’hésitation (en imitant l’indécision fatale de l’âne de Buridan)

Syndiquer le contenu