Aller au contenu principal

Coopération

Sociétés de l'Internet et lutte contre le terrorisme

Après les attentats parisiens de novembre, une initiative du réseau social FACEBOOK a consisté à inviter certaines personnes qui auraient théoriquement pu être "concernées" par ces exactions par leur présence à Paris, à se déclarer sur FACEBOOK comme étant en bonne santé après les attentats ; le message était : "I AM SAFE"

Syndiquer le contenu